Atelier de traitement des données de l’enquête FRAT/R24H et de compilation d’une table de composition alimentaire pour le Niger

La FAO Niger et la PNIN, sur financement FIRST[1], ont organisé du 11 novembre au 27 novembre 2020, un atelier sur le traitement des données de l’enquête principale de l’étude sur la détermination des apports nutritionnels des groupes vulnérables et l’identification d’aliments véhicules pour l’enrichissement en micronutriments au Niger. Cette enquête est réalisée en associant la méthodologie du rappel alimentaire à celle de la FRAT[2] (Enquête FRAT/R24H). L’objectif principal des travaux de l’atelier est de finaliser le nettoyage de la base des données de consommation issues des rappels alimentaires quantitatifs de 24H, de consolider les données quantitatives de consommation alimentaire individuelle en termes de grammage et de produire les premiers résultats d’analyse.

De manière spécifique, l’atelier visait à :

  • Finaliser l’harmonisation du dictionnaire des aliments et des recettes élaboré dans le cadre de l’enquête FRAT/R24H ;
  • Finaliser le processus de reconstitution et de standardisation des recettes ;
  • Finaliser la mise à jour des bases de données quantitatives de consommation alimentaire (rappel de 24 heures) ;
  • Finaliser l’élaboration de la table de composition des aliments ;
  • Préparer et opérationnaliser un plan détaillé de traitement et d’analyse des données pour les prochaines étapes.

L’atelier a regroupé une équipe de nutritionnistes (HC3N) et de statisticiens (INS). Ces derniers ont travaillé pendant seize (16) jours sur les bases de données alimentaires quantitatives. Les travaux se sont déroulés sous la supervision technique de Dr Gervais Ntandou-Bouzitou, Chargé des Politiques à la FAO-Niger et Assistant Technique pour la Nutrition auprès du Haut-Commissariat à l’Initiative 3N (dans le cadre du partenariat FIRST).

L’atelier a permis l’implication technique aussi bien des statisticiens que des nutritionnistes pour automatiser les tâches par l’utilisation des fonctions avancées d’Excel et mettre à contribution toutes les ressources scientifiques disponibles pour élaborer un premier draft de Table de Composition Alimentaire pour le Niger.

À l’issu de ces quelques jours de travaux : 1) la base des données de consommation alimentaire par Rappel 24h a été nettoyée et harmonisée avec le dictionnaire des codes recettes et aliments ; 2) la base de l’enquête préliminaire concernant les recettes culinaires a été également harmonisée suivant le dictionnaire des codes recettes et aliments. Des pistes ont été dégagées pour calculer les recettes moyennes et trouver des proxys pour les recettes non standards afin de finaliser la Table de Composition Alimentaire et amorcer les différentes analyses statistiques des données y afférentes.

Ainsi, une feuille de route a été dressée pour permettre à l’équipe, une fois de retour à Niamey, de finaliser la Table de Composition Alimentaire et de relancer la complétude des recettes standards.

Certes les objectifs fixés pour l’atelier n’ont tous pas été atteints, mais une importante avancée a été enregistrée dans le traitement des données de l’enquête.

Lien de téléchargement vers le rapport de l’atelier : Rapport Atelier Maradi-FIRST_PNIN_VF_02_2021

[1] Programme pour l’impact sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la résilience et la transformation de la FAO et l’Union Européenne. http://www.fao.org/europeanunion/eu-projects/first/fr/

[2] Food-Fortification Rapid Assessment Tool (FRAT) est une méthodologie utilisée pour l’identification des aliments véhicule de fortification alimentaire et la détermination du niveau de fortification des dits aliments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.