Etude sur l’Approche Nexus Urgence-Développement dans le domaine de la Nutrition au Niger et nouveaux rapports de la PNIN

La PNIN est heureuse de présenter deux nouvelles publications produites dans le cadre du Plan cadre d’analyse 2021-2022 (PCA). Les rapports N°15 et N°16 répondent à la question N°1 du PCA : « Comment soutenir la gouvernance multisectorielle de la dynamique du Nexus Urgence-Développement, en particulier dans le domaine de la nutrition ? »

Cette question est elle-même déclinée en trois sous-questions, impliquant des analyses quantitatives et qualitatives :

  • Selon les données d’enquêtes et administratives disponibles, quels indicateurs des déterminants et effets de la sous-nutrition permettent de caractériser, de façon illustrative, les enjeux du Nexus Urgence-Développement pour la Nutrition aux niveaux national et infranational ?
  • En quoi l’évolution de l’analyse des déterminants de la sous-nutrition et la réponse politique associée illustrent-t-elles une approche Nexus qui allie et articule mieux les efforts à court, moyen et long termes ?
  • Comment articuler davantage les réponses d’urgence à la malnutrition et les investissements structurants pour sa prévention ?

Pour y répondre la PNIN a élaboré deux rapports : 1/ Rapport n°15 – Données et indicateurs de la sous-nutrition permettant de caractériser les enjeux du Nexus Urgence-Développement pour la Nutrition au Niger ; 2/ Rapport n°16 – Approche Nexus Urgence-Développement dans le domaine de la nutrition – avancées, défis, nouveaux enjeux, perspectives.

Le 1er rapport se penche sur les données quantitatives dans divers secteurs et à divers niveaux (national et infranational) pour décrire l’évolution de certains indicateurs de la nutrition en lien avec les déterminants de la malnutrition. Il permet de mettre en évidence les progrès mais aussi les limites dans la couverture des interventions essentielles pour espérer réduire les prévalences des différentes formes de malnutrition.

Le 2e rapport se penche sur l’évolution des stratégies, approches et pratiques pour adresser la problématique de la malnutrition au Niger afin d’illustrer en quoi la nutrition peut être considérée comme un domaine à l’avant-garde d’une approche Nexus. Les avancées et défis qui demeurent sont analysé tant dans la prise en charge de la malnutrition aigüe que dans les efforts d’investir dans la prévention à travers des actions multisectorielles convergentes vers les zones et groupes cible les plus vulnérables.  Les progrès pour mieux anticiper et adresser les pics saisonniers et en cas de crise sont présentés ainsi que les nouveaux défis que représentent la continuité des services nutritionnels et plus largement des services sociaux de base, dans les zones dites « fragiles » confrontées à l’insécurité, en particulier dans les zones frontalières.

Ces publications doivent désormais alimenter le plaidoyer pour poursuivre les efforts structurants d’intégration des services nutritionnels (curatifs et promotionnels) aux services de santé, mais également pour accélérer la mise en œuvre d’interventions multisectorielles telles que prévu par le Plan d’Action de la Politique Nationale de Sécurité Nutritionnelle (PNSN). Enfin le bon niveau de concertation et de collaboration entre institutions nationales et acteurs non-étatiques, constaté dans le domaine de la nutrition, doit absolument être maintenu pour améliorer la capacité collective à faire face aux pics de besoins et aux nouveaux facteurs de chocs et de vulnérabilité.

Ces nouvelles publications de la PNIN doivent également permettre de renforcer le dialogue entre les acteurs de la nutrition et les acteurs et instances en charge de la dynamique Urgence-Développement-Paix au Niger, afin d’assurer une fertilisation croisée des expériences et des initiatives respectives.

Rapport 15 Données question Nexus UD_PNIN_VF

Rapport 16_Analyse NEXUS_PNIN_VF_Avril 2022

Synthèse Note PNIN_NEXUS UD_VF