Participation de l’Equipe PNIN du Niger au Second Rassemblement International PNIN du 22 au 24 mai 2019 à Amsterdam, Pays-Bas

Sur invitation de l’Union européenne et de l’Unité d’appui international de l’initiative NIPN, L’Equipe PNIN du Niger a participé au deuxième rassemblement international des pays participant à l’initiative NIPN à Amsterdam du 22 au 24 mai 2019, réunion annuelle. L’Equipe du Niger était composée du Secrétaire Général du HC3N, Monsieur Sani Abdou Mahaman de la Secrétaire Générale de l’Institut Nationale de la Statistique (INS), Madame Haoua Omar, du Coordonnateur de la Cellule Nutrition et Chef de division capitalisation et gestion des connaissances, Docteur Aboubacar Mahamadou, du Coordonnateur du Programme PNIN à l’INS, Monsieur Mahamane Issiak Balarabé et du Chef d’Equipe de l’Assistance Technique de la PNIN, Monsieur Guillaume Poirel.

Au cours de la journée du 22 mai 2019, les présentations et travaux ont portée sur les progrès accomplis à travers un partage d’expériences de réussite. Le Niger a présenté ses expériences et facteurs de succès de la première phase de mise en œuvre (lien de téléchargement de la présentation) en tirant, des enseignements collectifs à partir des solutions adoptées et des défis rencontrés dans le contexte national. Le Niger a également appris des expériences des autres pays comme par exemple l’importance de travailler à tous les niveaux avec tous les secteurs à travers la mise en place d’un cadre commun de résultat contenant des indicateurs ou de disposer d’une contribution financière de l’Etat (Côte d’Ivoire). Les travaux ont permis également de réfléchir à l’avenir quant à la pérennisation de l’approche mise en œuvre dans le cadre du projet PNIN. Les jalons vers l’institutionnalisation de l’approche PNIN au sein des processus politiques nationaux ont été présentés par Madame Omar (lien de téléchargement de la présentation). Dans le cadre de la préparation des actions futures, les travaux et discussions ont également concerné les Plans de développement des capacités des PNIN et la génération, gestion et capitalisation des connaissances aux niveaux national et international.

Au cours de la journée du 23 mai 2019, suite à une présentation par l’Unité d’appui internationale, le Niger a présenté le Plan Cadre d’Analyses 2019-2020 validé par le Comité Technique de la PNSN (lien de téléchargement) et les travaux en groupe par pays ont permis de planifier les prochaines étapes. La suite des travaux a portée sur le partage d’expérience et enseignements du processus d’analyse des données.

Au cours du troisième jour (24 Mai 2019), l’Equipe Niger a présenté son expérience sur la création d’une base de données centralisée dans le cadre des différentes composantes du Système d’Information pour la Nutrition tel qu’il est envisagé au Niger (lien de téléchargement). Cette séance s’est poursuivie par des discussions sur les défis et les solutions envisagées en groupe de travail par pays.lien de téléchargement

Enfin la dernière journée (25 Mai) a été consacrée aux prochaines phases de mise en œuvre et interventions du Global Support Facility (GSF en anglais) ainsi qu’aux travaux sur la gestion et l’impulsion vers le changement à travers le management, l’idée étant d’identifier des pistes pour résoudre les challenges sur le travail collaboratif avec l’ensemble des parties prenantes du projet (transparence, inclusion, négociation, respect mutuel, coût-efficacité, communication continue, intégrité, éthique, etc.).

La rencontre s’est déroulée à l’hôtel Corendon Village à Amsterdam aux Pays-Bas. L’atelier a permis de réunir des représentants des organisations qui soutiennent financièrement l’initiative, les membres du Groupe d’Expert Conseil qui suit l’initiative depuis son démarrage, les représentants de chaque pays. Ces derniers sont composés des représentants expérimentés et de haut niveau des organisations gouvernementales qui dirigent et hébergent les PNIN et des organisations qui fournissent l’appui technique au niveau national.